Stock épuisé.
Bientôt disponible
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

NewsLetter

 

Les Thé Blancs

Les Thé Blancs

Le Thé Blanc,    

 

C'est le thé sous sa forme la plus simple et la plus naturel.    

 

 

Il est originaire  du Fujian en Chine, sont élaboration est à la fois très simple et paradoxalement l'une des plus délicate.

 

Pour réaliser ce type de thé deux étapes sont nécéssaires, le flétrissage et la déssication.    

 

Le flétrissage, réalisé à l'air libre, est relativement long, une cinquantaine d'heures sont nécéssaire pour que les feuilles perdent une partie de leur eau, à l'issue de ce processus les feuilles doivent contenir entre 5 et 7% d'humidité.  

  

Vient ensuite la déssication, dont le rôle est de stabiliser les feuilles pour pouvoir les conserver. Pour ce faire on chauffe les feuilles dans des bassines afin de les déssécher.

 

Cette transformation relativement simple, est compléxifié par l'étape de flétrissage à l'air libre. Le planteur doit anticiper les conditions climatiques et tenir compte de l'humidité et de la chaleur ambiante pour mener à bien ce processus naturel.   

 

 

Il existe deux type de récolte pour les thés blancs en Chine : le récolte type Yin Zhen et les Baï Mu Dan.

 

La première, est la plus rare et la plus exigente, car  uniquement composé des premiers bourgeons. Cette partie du théier est la plus noble car elle concentre la sêve et les principaux arômes. Ce type de récolte est appelé la récolte de l'empreur.  

 

 

La seconde récolte (Baï Mu Dan) est elle composé d'un bourgeon et des deux feuilles qui suivent. Cette récolte permet  d'obtenir un thé blanc légèrement plus afffirmé, mais surtout moins onereux, car le volume de feuilles récoltés est beaucoup plus important.